Opter pour billionnaire pronos : une bonne idée

Que ce soit sur le prochain match de foot ou la rencontre sportive du siècle dans une semaine, les parieurs savent qu'il faut savoir dégoter le bon pronostic. Évidemment, cela n'est pas donné d’avance. Dans l’objectif de minimiser les risques, faire appel à un pronostiqueur spécialiste ne serait pas une mauvaise idée.

Avec billionnaire Pronos obtenez des paris à 39 euros ?

Il serait long de donner une explication sur les différents tarifs de Billionnaire pronos, mais 39 euros le mois, c'est le point de départ pour vos différents paris chez ce pronostiqueur sportif du net. Société dont la paternité revient au très médiatisé Laurent Correia, aidé de son épouse, ancienne professionnelle de téléréalité Jazz, la plateforme propose des paris en ligne sur la base de ses pronostics. Il est difficile d’estimer à quel point ceux-ci sont fiables, mais une chose est sûre, elle compte des milliers d’abonnés. Rien que sur Instagram, leur nombre s’élève à plus de 2 millions, faisant de celle-ci, l'une des plus suivies en matière de pronostics. Pour aller plus loin, Billionnaire pronos soutenait un taux de 84 % de réussite en 2018, ce qu'il faut préciser, est considérable.

Des pronostics à faible taux pour limiter les pertes ?

Il faut l’avouer, l’une des choses reprochées à Billionnaire pronos est la faiblesse de certaines de ses côtes. En effet, prendre des cotes de 1,20 ou 1,30 sur des équipes telles que le Real Madrid et Manchester semble peu risqué. Qui dit faible cote dit gain limité. Mais est-ce pour autant que les pronostics sont truqués ? Les marges d’incertitude en matière de pronostics sont énormes. Tout bon pronostiqueur doit savoir tenir l’équilibre entre gains et pertes. Cette justesse dans le jugement est sans contestation, l'un des meilleurs atouts de Billionaire pronos qui propose à ses parieurs des options dignes d’intérêt. À celles-ci, s’ajoutent ses conseils du jour qui ne manquent pas de charmer plus d'uns. Qu'elle bénéficie du soutien d'influenceurs du net comme Thomas Vergara et Karim Benzema n'est donc pas si surprenant.