Conséquences sur les aides sociales pour un auto-entrepreneur étudiant

L’auto entreprise, si elle se caractérise par une certaine souplesse, dois néanmoins être appréhendée sur certains aspects. Chaque année, plusieurs aides sociales sont assignées aux étudiants universitaires. Mais la condition d’auto entrepreneur peut en effet avoir certaines conséquences sur la bourse, ainsi dépendant du type d’aide. Découvrez dans cet article, les conséquences que peut avoir l’auto entreprenariat sur les aides sociales.

L’Aide Personnalisée au Logement (APL)

En tant qu’auto entrepreneur étudiant, il est bien possible pour vous de toucher les APL (Aide Personnalisée au Logement). Visitez https://www.juniorwaterprize.fr/ pour en savoir plus. Cette assistance réside sur la préhension en charge du loyer estudiantin. C’est une aide fondée sur le casuel des deux années antérieures. Toutefois, lorsque arrive l’expiration de ces années, l’APL peut considérablement baisser, du moment qu’elle sera évaluée en fonction du nouveau revenu fiscal.

L’Aide aux Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise (ACRE)

L’Aide aux Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise garantit une baisse partielle des charges sociales. Elle est acquise durant la toute première année d’activité après le déclenchement des affaires. Pour qu’un auto entrepreneur étudiant soit éligible, il lui suffit juste d’en faire une demande au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) au moment de l’affirmation de création de sa petite entreprise. La demande devra être primordialement effectuée dans les 45 jours suivant la date d’affirmation de l’entreprise. Il se verra ainsi alléger considérablement de ses charges sociales durant la première année d’activité lui permettant de fructifier ses casuels au démarrage.

Aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Aucun auto entrepreneur étudiant n’a lieu de s’inquiéter à propos des aides liées à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). L’entreprenariat n’exerce donc aucun effet sur l’admissibilité, car seule la condition d’étudiant permet l’adhésion aux aides CAF. Néanmoins, on peut constater la baisse considérable des allocations suite à une réévaluation du revenu fiscal de l’auto entrepreneur étudiant. Vous ne serez donc pas laisser aux oubliettes.